Changement à la tête de l'entreprise

Paul Stalder, qui a été directeur pendant de nombreuses années, prendra sa retraite à la fin du mois de juin 2020. Son successeur sera Patrick Drack. Avec lui, Chris Knellwolf et Peter Waldburger formeront la nouvelle équipe de direction à partir de juillet.

Des années de succès chez Stiebel Eltron Suisse

Il y a plus de 30 ans, Paul Stalder a été engagé comme représentant commercial par le directeur de l'époque, Urs Gräflein. À ce moment-là, l'équipe de la filiale suisse de STIEBEL ELTRON à Muttenz était plutôt restreinte. Excellent vendeur et «entrepreneur dans l'entreprise», Stalder, qui était responsable du canton d'Argovie, a rapidement obtenu un succès considérable. Il a toujours cru aux produits, a été persévérant et fait valoir son opinion. Lorsque Gräflein a pris sa retraite en 2005, Stalder était son candidat favori pour la succession. Ce dernier a repris le poste de directeur et avait alors des objectifs encore plus élevés. Par exemple, il a préconisé la mise en place d’un service client propre à l’entreprise. L’Energy Campus, en tant que nouveau siège à Lupfig, allait devenir une autre histoire à succès. L'entreprise s'est développée, l’augmentation des effectifs a été fulgurante. Les structures et les processus ont exigé sans cesse des adaptations et depuis 2016, la numérisation est l'une des priorités de l'entreprise. Paul Stalder a toujours été une force motrice, un homme d'action qui, systématiquement, allait de l’avant.

Il confie désormais la barre à la nouvelle génération. Il ne veut pas encore se retirer complètement de la vie professionnelle. Il continuera à exercer des mandats de conseil et à en accepter de nouveaux. Il devient entre autres membre du conseil consultatif de STIEBEL ELTRON Suisse. «Je me réjouis de rester rattaché à l’entreprise de cette manière. Mais seulement de l'extérieur.» Parce qu'après avoir toujours agi avec célérité, il va désormais ralentir la cadence. «Je peux et dois apprendre à apprécier», dit Stalder en riant. Concentré comme il l’est, il y parviendra sans doute.

Un trio dans une nouvelle constellation

À partir de juillet 2020, Patrick Drack, l'ancien responsable du service client, deviendra directeur. Il exercera les deux fonctions à l'avenir. La passation de fonction a été planifiée de longue date et est pleinement engagée depuis plusieurs mois. Le nouvel homme à la tête de l’entreprise est d’un naturel différent de celui de Stalder. «Patrick Drack travaille de manière plus structurée que moi et va donc gérer l'entreprise plus sereinement», assure le directeur sortant. En principe, cependant, ils poursuivent des philosophies de management similaires, ce qui a été un facteur décisif concernant le choix. L'entreprise repose sur des bases solides, le marché promet de bonnes perspectives. Il existe un énorme potentiel en matière de projets.

Drack souhaiterait l’exploiter avec son équipe et la nouvelle direction. Chris Knellwolf, responsable du marketing et des ventes, et Peter Waldburger, responsable Finances/Logistique/IT, forment avec lui le trio à la tête de l’entreprise. Eux aussi assument depuis plusieurs années déjà des fonctions d’encadrement chez STIEBEL ELTRON Suisse. La continuité personnelle est par conséquent assurée, les jalons sont posés. «Nos visions et nos idées coïncident, nous vivons déjà un dialogue ouvert. Nous nous complétons idéalement», assure Drack. Et Stalder renchérit: «Ils ne seront pas à court de travail. Et ils sauront maîtriser le défi avec brio.»