Groupements d'habitations Bremgarten

L'énergie est dans l'air

Dans la petite ville de Bremgarten sur la Reuss dans le canton d'Argovie, l'air n'est pas meilleur qu’ailleurs et pourtant certains l'utilisent comme source de chauffage. À proximité immédiate des berges, un grand complexe d'habitations a vu le jour sous la direction du cabinet d'architectes Peter F. Oswald. Dès la phase de conception, les architectes en charge du projet ont recherché des alternatives à un chauffage central au fi oul. Le gaz naturel n'est pas disponible sur site. L'architecte Beatrix Oswald est tombée par hasard sur une publicité présentant les appareils de ventilation avec pompe à chaleur de STIEBEL ELTRON.

Le projet de construction

„Ce qui m'a particulièrement fascinée, c'est la possibilité de pouvoir chauffer avec un impact
pra ti quement neutre en termes de CO2“,
affirme l'architecte Oswald. Mais la solution
présente également de nombreux avantages
si l'on considère l'aspect de la technique de
con struction. Car la force des constructions
mo dernes de type basse énergie est également
leur faiblesse. Du fait de l'isolation parfaite,
des moisissures apparaissent rapidement
en cas de ventilation insuffi sante.

Etant donné que la LWA intègre directement la ventilation en qualité d'appareil complet, cela
évite ces problèmes. Autre effet positif: L'énergie contenue dans l'air d'évacuation qui serait perdue dans le cadre d'une aération normale est de nouveau réintroduite dans l'appartement par l'installation. Le concept énergétique novateur du groupement d'habitations Bremgarten a d'ailleurs séduit de nombreuses personnes intéressées et est ainsi devenu un argument de vente supplémentaire.

La technique appliquée: Système de ventilation avec pompe à chaleur STIEBEL ELTRON LWA | LWZ

Les appareils compacts comme les ensembles LWA utilisés à Bremgarten regroupent les fonctions de chauffage, de ventilation et de préparation d'eau chaude sanitaire dans une seule installation. Ces appareils conviennent idéalement pour les maisons de type basse énergie. Une grande partie de la chaleur perdue
par l'aération peut ainsi de nouveau être
introduite dans le circuit. En même temps,
cela garantit un approvisionnement en air
frais permanent et sans courant d'air. Même
lorsque les températures sont largement inférieures au point de congélation, cette pompe à chaleur prélève encore suffi samment
d'énergie dans l'air environnant. Lorsque les besoins énergétiques sont plus élevés, le chauffage d'appoint électrique intégré se met en marche.