Conseils pour économiser l’énergie proposés par STIEBEL ELTRON

5 conseils pour économiser l’énergie

La consommation mondiale d’énergie ainsi que la menace de crise énergétique incitent de nombreuses personnes à changer consciemment de comportement: comment peut-on concrètement économiser l’électricité au quotidien? Nous avons rassemblé pour vous nos 5 principaux conseils en matière d’économie d’énergie.

Conseils pour économiser l’énergie

1. La chauffage économise de l'énergie

2. Bon climat grâce à l'air frais 

3. Grande influence sur l'eau chaude

4. La température est essentielle

5. L'efficience énergétique


Un chauffage approprié est essentiel

Conseil 1

Environ deux tiers de la consommation totale d’énergie des ménages sont encore consacrés au chauffage. Si l’on ajoute la production d’eau chaude, ce chiffre atteint même 80%. C’est pourquoi il est judicieux de faire des économies sur ce poste.

En Suisse, la part des chauffages fossiles est supérieure à 60%. Les chauffages au fioul, au gaz et aux pellets consomment non seulement beaucoup d’énergie, mais aussi de précieuses ressources. En outre, ils produisent beaucoup de CO2. Les pompes à chaleur, qui utilisent l’énergie gratuite de l’environnement (air, eau de nappe ou géothermie) pour produire de la chaleur, constituent une alternative intelligente. Il est possible de produire jusqu’à cinq parts de chaleur à partir d’une part d’électricité. Les pompes à chaleur offrent donc un grand potentiel d’économies.


Une bonne aération donne de bons résultats

Conseil 2

L’air frais est important pour préserver la forme et la santé des habitants. En revanche, «aérer en permanence» au moyen de fenêtres basculantes gaspille l’énergie - elle est littéralement jetée par la fenêtre. Il est préférable d’aérer trois à quatre fois par jour pendant quelques minutes. Cependant, cette ventilation traditionnelle par les fenêtres est très inefficace.

En effet, un système de ventilation peut être une alternative judicieuse et économique. La ventilation contrôlée est particulièrement importante dans les maisons Minergie bien isolées, afin que l’humidité puisse s’échapper et que la formation de moisissures puisse ainsi être évitée.


Économiser l’énergie consacrée à l’eau chaude

Conseil 3

Douche, toilette, lavage des mains: Sans eau chaude, rien ne va dans un foyer. Or, la préparation d’eau chaude sanitaire nécessite beaucoup d’énergie. Prendre une douche rapide au lieu d’un bain et maintenir volontairement une température un peu plus basse permet d’économiser beaucoup d’énergie.

De plus, l’utilisation d’un chauffe-eau thermodynamique permet de réduire davantage la consommation d’énergie. La thermie solaire offre une autre possibilité: elle consiste à convertir l’énergie solaire en énergie thermique au moyen de capteurs solaires. Cela permet d’économiser quelques ressources supplémentaires.


La bonne température fait toute la différence

Conseil 4

Toutes les pièces n’ont pas besoin d’être chauffées de la même manière. Un degré de température ambiante en moins permet déjà de réduire considérablement la consommation d’énergie: avec une pompe à chaleur, elle est réduite d’environ 2,5%, et même de 6% avec un chauffage au fioul ou au gaz.

La température ambiante dans les pièces de vie devrait être d’environ 20-21°C. Dans la chambre à coucher, 17-18°C sont en fait suffisants. De plus, en cas d’absence prolongée, la température peut être abaissée, ce qui permet de réaliser des économies d’énergie supplémentaires.

De la même manière, le choix du bon type de chauffage permet de réaliser des économies: plus la température de départ de l’eau de chauffage est basse, plus la consommation d’énergie est faible. Sur ce plan, le chauffage par le sol présente un avantage certain par rapport aux radiateurs. Et comme pour l’eau chaude sanitaire, un chauffage à 55°C maximum est suffisant, quelques degrés peuvent également faire une grande différence. Chauffer efficacement, c’est aussi économiser de l’argent.

Prendre en compte l’efficacité énergétique

Conseil 5

D’une manière générale, il convient de tenir compte de la classe d’efficacité énergétique des appareils électroniques. À cet effet, il faut toujours choisir l’appareil le plus économique, qu’il soit étiqueté A ou A+++. Cela ne concerne pas seulement les lave-linge et les réfrigérateurs. Il existe également des différences d’efficacité énergétique entre les pompes à chaleur et les chauffe-eau, qui se répercutent sur la consommation et les coûts.