Le jubilé dans le jubilé

Ses 30 années de présence chez STIEBEL ELTRON coïncident avec l’année du jubilé et c’est une raison supplémentaire de fêter – le Directeur Paul Stalder a été mis à l’honneur à sa propre surprise à l’occasion de l’anniversaire de STIEBEL ELTRON Suisse.

Il a vécu et façonné les trois quarts de l’ensemble de l’histoire de Stiebel en Suisse. Ce sont des changements impressionnants que l’entreprise et Paul Stalder ont vécu depuis son entrée en qualité de collaborateur des services externes en 1988. Au cours de cette longue période, il n’a certes occupé que deux fonctions, mais il les a toujours exercées avec beaucoup d’engagement et de passion.

Opiniâtre et enthousiaste

À cet égard, il est permis de mentionner que Paul Stalder a souvent aussi agi avec brio. Ce n’est pas par hasard si son prédécesseur à la direction de l’entreprise, Urs Gräflein, souligne que son embauche était à l’époque l’une de ses meilleures décisions commerciales. Il jouit également d’un grand respect et d’une grande confiance auprès de ses collègues et de ses supérieurs allemands. On entend quelques mots d’éloge et de remerciements dans le film anniversaire – toujours ponctués par un clin d’oeil.

En tant que personnage ambitieux, Paul Stalder a également ses qualités et ses défauts. S’il convient de les considérer comme partie intégrante de sa clé du succès, ils sont également un défi pour les compagnons de route, les partenaires, les fournisseurs et les collaborateurs. Le Dr. Kai Schiefelbein, membre de la direction depuis de longues années, laisse d’ailleurs paraître un sourire malicieux lorsqu’il caractérise la collaboration avec la Suisse de «parfois stressante». Nous savons de quoi il parle. Paul Stalder le sait lui-même, l’autodérision ne lui est pas étrangère. C’est ainsi qu’il a offert à une ancienne assistante à l’occasion de son départ un livre au titre évocateur «Et demain je le tue !» – dans lequel les relations professionnelles intenses avec l’étage de la direction sont mises sur la sellette.

Un regard tourné vers l’avenir

Paul Stalder n’aime pas le faire, mais on peut s’y autoriser brièvement au cours de cette double année de jubilé: Nous jetons un regard rétrospectif conjointement avec le Dr. Ulrich Stiebel et le Dr. Nicholas Matten. Les deux hommes ont exprimé leur remerciements au titre des années méritoires chez STIEBEL ELTRON. Il est clair que cela est impossible sans une équipe. Chaque compagnon de route et collaborateur a fourni sa contribution importante qui fait que la filiale suisse est aujourd’hui ce qu’elle est. Et cependant, Paul Stalder, a avec son regard visionnaire, ses connaissances du marché, son optimisme et son enthousiasme sans oublier son «intuition» apporté une contribution significative au succès de STIEBEL ELTRON Suisse.