De l’eau hygiénique grâce à une technologie des ballons exempte de légionelles

Le thème légionelles est dans toutes les bouches. Quiconque ne s’est pas déjà posé la question de savoir ce que l’on pouvait et devait faire en cas de contamination du réservoir d’eau de la maison par les germes présents dans l’environnement. Cependant, même si ces bactéries peuvent dans les cas les plus graves conduire à la maladie tant redoutée du légionnaire, il existe quelques faits rassurants.

Que sont les légionelles?

Les légionelles sont des germes présents dans l’environnement que l’on rencontre dans les eaux publiques telles que les mares ainsi que dans les nappes phréatiques. Elles prolifèrent tout particulièrement dans l’eau chaude stagnante (25°C à 55°C). C’est pourquoi les systèmes d’eau chaude, les climatisations et les conduites avec peu de circulation constituent des conditions idéales pour une multiplication des légionelles. Par l’intermédiaire des gouttelettes d’eau, elles peuvent par exemple être absorbées par l’organisme via les voies respiratoires en prenant une douche et provoquer une infection bactérienne pulmonaire portant le nom de légionellose – la maladie du légionnaire. Même si cette maladie telle qu’une infection pulmonaire peut être traitée par antibiotiques, elle peut entraîner la mort en cas de complications graves.

Mais, voici la nouvelle rassurante: pour les personnes en bonne santé, les légionelles ne constituent généralement pas un risque. La consommation d’eau contaminée ne présente aucun danger. Cependant, si les défenses immunitaires sont affaiblies, par exemple chez les personnes malades ou âgées, elles sont généralement plus exposées aux infections. C’est pourquoi les hôpitaux, les établissements de soins et les maisons de retraite doivent prendre des mesures de protection appropriées contre des légionelles. Aussi parce que dans les installations de plus grande taille (contenance supérieure à 6000 l), l’eau chaude est stockée pendant une période prolongée.

De l’eau exempte de légionelles

«Beaucoup de nos clients sont inquiets», indique Samuel von Rotz, responsable First Level, en parlant de ses expériences. «Ils souhaiteraient chauffer l’eau du chauffe-eau à plus de 60 °C, afin de tuer les bactéries. Alors que cela n’est pas nécessaire», ajoute-t-il. Il est certes exact que les bactéries nuisibles meurent à ces températures. Cependant, dans les ménages, le risque d’infection est très faible. Parce que dans les maisons individuelles, la consommation d’eau est régulière, si bien que l’on arrive rarement à une concentration en légionelles dangereuse pour la santé. Ce n’est que lorsque l’eau chaude stagne pendant une période prolongée dans le ballon et en l’absence de consommation, qu’une prolifération incontrôlée des bactéries peut survenir. En cas d’absence prolongée lors des vacances, il est cependant suffisant de laisser couler l’eau pendant quelques minutes après le retour afin que de l’eau froide non contaminée puisse pénétrer dans le ballon.

Une technologie de ballon exempte de légionelles

Quiconque souhaite obtenir une hygiène de l’eau améliorée dans sa maison, trouvera la solution idéale dans la technologie des ballons exempte de légionelles. Dans les systèmes modernes de préparation instantanée, l’eau potable circule dans un tube en forme de serpentin. Le chauffage s’effectue directement en fonction des besoins. Lorsque l’on ouvre le robinet et que l’on prélève de l’eau chaude, de l’eau potable fraîche pénètre dans le ballon par le bas. En le traversant, celle-ci est chauffée en l’espace de quelques secondes par l’accumulateur de chauffage. Même les zones les plus fraîches de l’accumulateur de chauffage sont utilisées à cet effet. Ainsi, il y a toujours une quantité d’eau chaude suffisante disponible, même lorsque l’accumulateur n’est que partiellement chargé. L’eau potable chauffée n’est pas stockée dans le ballon instantané, mais échangée constamment par un chauffage permanent de l’eau froide, ce qui assure en permanence une eau intacte sur le plan hygiénique.

Production de chaleur axée sur les performances avec ballon à préparation instantanée:

  • Principe hygiénique de préparation à la demande: dans le tuyau en forme de serpentin intégré, l’eau passe progressivement de l’état frais à l’état chaud.
  • Avec la consommation répartie sur la journée, on obtient une stratification maximale et renouvelée des températures.
  • Il n’y a pas d’eau chaude sanitaire stockée inutilement.
  • Même à l’état partiellement chargé, il y a toujours de l’eau chaude exempte de légionelles disponible.
  • Avec sa double fonction, le ballon à préparation instantanée autorise un encombrement faible: il est à la fois ballon tampon et ballon d’eau chaude sanitaire
  • Convient également aux débits volumétriques importants