La chaleur précieuse des nappes phréatiques

Les pompes à chaleur utilisent l’énergie de l’environnement pour la transformer en énergie calorifique. Les pompes à chaleur eau-eau sont particulièrement efficaces, parce que la température de la nappe phréatique reste relativement constante toute l’année.

Source de chaleur à température constante

L’eau est un excellent accumulateur de chaleur. L’eau des nappes phréatiques est peu exposée aux fluctuations de température et présente un niveau de température constant toute l’année. Même lors des journées d’hiver les plus froides, il est possible de mesurer de +7 °C à +12 °C. Cette source de chaleur présente par conséquent un excellent rendement et le coefficient de performance d’une pompe à chaleur de type eau-eau est par conséquent très constant toute l’année.

L’énergie des profondeurs

Cependant, l’utilisation n’est pas si simple. Parce que l’eau de nappe n’est pas disponible partout en quantité suffisante et dans une qualité appropriée. En outre, il est nécessaire de réaliser un puits d’aspiration et un puits de restitution pour l’utilisation de la chaleur. À cet effet, une autorisation doit être délivrée par les autorités compétentes. Mais une fois les difficultés de l’accès aux profondeurs surmontées, une pompe à chaleur permet non seulement de chauffer la maison, mais aussi d’assurer le refroidissement passif via le chauffage par le sol en été.

Pour accéder à l’énergie de la nappe phréatique, l’eau est d’abord pompée via un puits de captage, puis on en extrait la chaleur que l’on utilise pour le fonctionnement de la pompe à chaleur. Ensuite, l’eau légèrement refroidie est de nouveau réinjectée via le puits de restitution.

Performante et efficace

Les pompes à chaleur eau-eau de la série de pompes à chaleur WPF offrent une puissance exceptionnelle. C’est pourquoi elles conviennent particulièrement aux grands systèmes. En branchement en cascade, un ou plusieurs appareils fournissent l’alimentation de base en chaleur, les appareils supplémentaires étant utilisés pour couvrir les pics de consommation. Cela diminue sensiblement les coûts d'exploitation. Les pompes à chaleur compactes branchées en cascade atteignent une puissance calorifique allant jusqu’à 400 kW. Pour gagner de la place, il est possible de superposer respectivement deux appareils. Ainsi, le système de pompes à chaleur réduit non seulement la consommation énergétique, mais offre aussi un faible encombrement. En outre, la WPF en cascade convient remarquablement à la préparation d’eau chaude sanitaire. Les températures de départ élevées allant jusqu’à +75°C autorisent un confort élevé en eau chaude sanitaire.