Le chauffage qui peut aussi rafraîchir – selon les besoins

Un avantage supplémentaire appréciable de la pompe à chaleur

Des températures extérieures de plus de 30 degrés, un manque de fraîcheur la nuit – toute la Suisse se plaint de la vague de chaleur actuelle. «Il ne doit pas en être ainsi», pense Peter Waldburger, expert en technique domestique de Stiebel Eltron : «Les installations de chauffage à pompes à chaleur peuvent également assurer en relation avec un chauffage par le sol le rafraîchissement des locaux. Tous ceux qui envisagent actuellement d’adopter un nouveau système de chauffage, devraient en tout cas considérer l’avantage supplémentaire que peut leur apporter la pompe à chaleur.» Comparé à une climatisation classique, ce mode de rafraîchissement n’est pas seulement extrêmement efficace – il est en outre totalement silencieux et ne génère aucun courant d’air. Le rafraîchissement par pure convection a certes ses limites. Pour profiter réellement du rafraîchissement apporté par la pompe à chaleur, il est nécessaire en effet de disposer d’une isolation moderne de l’enveloppe du bâtiment.

Que la pompe à chaleur puise son énergie écologique des profondeurs de la terre ou de l’air ambiant – la fonction de rafraîchissement peut être réalisée par principe. Waldburger ajoute : «Les installations sont utilisées comme des chauffages normaux durant la saison froide comme toute chaudière à gaz ou à fioul. En été, lorsque les températures grimpent, les locaux peuvent être rafraîchis par l’installation à pompe à chaleur en faisant circuler tout simplement de l’eau froide dans le chauffage par le sol : Le prélèvement de chaleur dans les locaux est effectué par les surfaces des radiateurs qui peuvent être considérées comme des rafraîchisseurs.» La pompe à chaleur est le seul mode de chauffage à disposer d’un tel principe d’inversion permettant à la fois de chauffer et de rafraîchir.

«La fonction de rafraîchissement est un confort supplémentaire appréciable et son importance ne cesse de croître. L’utilisation de cette valeur ajoutée est simultanément d’une grande efficacité et parfaitement envisageable au niveau écologique, dans le cas du Free cooling (sonde géothermique) ou en combinaison avec une installation photovoltaïque», souligne Peter Waldburger.

Pour toute information complémentaire :

www.stiebel-eltron.ch/refroidir