La pompe à chaleur a une longueur d’avance

Les pompes à chaleur sont non seulement bien plus écologiques que les systèmes de chauffage basés sur les énergies fossiles, elles sont aussi plus économes en consommation d’énergie et par conséquent plus économiques à long terme. Le passage aux énergies renouvelables est rentable – c’est ce que confirme également la contribution de l’émission «Kassensturz» du 22 janvier 2019.

Écologiques et économiques

Le reportage de la SFR sur la comparaison des systèmes de chauffage indique de manière impressionnante que les pompes à chaleur présentent un bilan CO2 remarquable. Selon celui-ci, les chauffages au fioul et au gaz sont de forts émetteurs de CO2, tandis que l’impact climatique occasionné par les pompes à chaleur est infime. Bien que plus de 60 % de chauffage en Suisse fonctionnent à l’aide de combustibles fossiles, les Suisses sont sensibles au changement climatique. Rester fidèle au chauffage au fioul ou au gaz pour de simples questions de confort serait contraire à la pensée écologique de la plupart des propriétaires immobiliers et pourrait également avoir des conséquences fatales. Car en fin de compte, nous avons tous le devoir de prendre nos responsabilités envers les générations futures.

Certes, les coûts d’investissement d’une pompe à chaleur sont supérieurs à ceux d’un chauffage fuel ou gaz. Ils sont cependant neutralisés à moyen terme en raison des coûts d’entretien faibles. C’est pourquoi l’investissement dans les énergies renouvelables est rentable à long terme, même pour le remplacement d’un système de chauffage existant, bien que des coûts supplémentaires de rénovation puissent être occasionnés selon le type de bâtiment. De nombreuses communes et cantons soutiennent le remplacement du système de chauffage avec des subventions. Cela devrait également convaincre les chasseurs de bonnes affaires. Et tout compte fait, il est inévitable de réduire les besoins calorifiques du bâtiment lorsque l’on veut diminuer les besoins énergétiques. Le tournant énergétique a besoin d’un tournant chaleur.

Une technique bien pensée

Contrairement aux systèmes de chauffage conventionnels pour lesquels l’énergie utilisée est consommée, les pompes à chaleur utilisent l’énergie de l’environnement pour la transformer en énergie calorifique. La pompe à chaleur est un chauffage thermodynamique. Cela signifie que le niveau énergétique est augmenté par une modification ciblée de l’état des agrégats. L’énergie environnementale ou naturelle est pour ainsi dire «pompée» à une température supérieure. Une portion d’énergie électrique pour quatre portions d’énergie environnementale est nécessaire à cet effet.

Stiebel Eltron montre l’exemple

Si le principe paraît simple, la technique qui se cache derrière est sophistiquée. STIEBEL ELTRON a été l’un des premiers fabricants à investir dans le développement et la production de pompes à chaleur et de panneaux photovoltaïques. Déjà pendant les années 70 au cours desquelles les crises du pétrole et l’augmentation des prix du fioul domestique ont sensibilisé la population aux thèmes écologiques, l’entreprise faisait figure de pionnier en matière de recherche-développement ciblée d’appareils innovants, de qualité optimale. Aujourd’hui, l’entreprise compte parmi les fabricants leaders dans le domaine des installations et systèmes techniques des bâtiments. «Nous misons exclusivement sur les énergies renouvelables», précise Chris Knellwolf, Responsable marketing chez STIEBEL ELTRON. Car nous voulons prendre notre responsabilité pour un avenir durable, sans combustibles fossiles.