Smart Home – Théorie et pratique pour un résultat probant

L’intégration de technologies respectueuses de l’environnement, économes en énergie et efficaces est aujourd’hui un impératif pour de nombreux maîtres d’ouvrage. Le monitoring du bâtiment réel permet d’observer les composants décisifs et d’optimiser le système. La pratique démontre que: L’utilisation des technologies modernes est réellement avantageuse.

Smart Home – un exemple pratique

«Cela fait des années que je me consacre professionnellement aux installations techniques du bâtiment. Je souhaitais maintenant apprendre sur un bâtiment réel, tester et optimiser différents composants», explique Oliver Joss, ingénieur technico-commercial chez STIEBEL ELTRON. Il a notamment observé l’augmentation du confort grâce au rafraîchissement passif, suivi la régénération de la sonde géothermique et examiné les économies d’électricité au profit de l’électromobilité. 

À cet effet, il avait d’abord remplacé le système de thermie solaire par un système photovoltaïque de 5,2 kWc. Au cours de la première année de fonctionnement, la production a été de 5 000 kWh. En outre, la famille a acheté une voiture électrique. La Renault Zoe consomme entre 13 et 16 kWh/100 km. De plus, l’ancienne pompe à chaleur a été remplacée par une WPE-I 06 HK Premium de STIEBEL ELTRON et un chauffe-eau thermodynamique a été installé pour assurer la production d’eau chaude sanitaire. Un Solar Manager qui transfère les résultats vers les PC et les terminaux mobiles a été intégré pour la gestion de l’énergie. 

Les résultats montrent clairement que l’utilisation des énergies renouvelables est vraiment intéressante. 

«Ma motivation était d’apprendre sur le bâtiment réel et d’optimiser les composants.»

Oliver Joss, Ingénieur technico-commercial chez STIEBEL ELTRON 

Résultats et conclusions en bref

Amélioration du confort et rafraîchissement passif:

La nouvelle pompe à chaleur géothermique est nettement plus silencieuse avec l’inverter. Grâce à l’inverter, la température intérieure reste également constante – agréablement fraîche en été grâce au rafraîchissement passif. 

Monitoring de la régénération de la sonde géothermique 

La pompe à chaleur géothermique WPE-I 06 HK Premium est très efficace et extrait une quantité d’énergie importante du sol. Cependant, l’extraction de la chaleur n’est pas critique. La décharge de la sonde se situe entre 1'500 et 2'000 kWh par an. 

Économie d’électricité en faveur de l’électromobilité: 

Grace à l’efficacité de la nouvelle pompe à chaleur et au logiciel, l’économie dépasse 1 000 kWh en hiver. Cela correspond à environ 6 500 kilomètres parcourus par le véhicule électrique, soit 50 % des besoins annuels de la famille Joss. 

 

Augmentation de l’efficacité: 

La technologie inverter et le COP élevé rendent la pompe à chaleur à sonde géothermique très efficace. Malgré une durée de fonctionnement du compresseur sensiblement plus longue (de 3 500 heures contre 2 150 heures auparavant), une économie d’électricité de 1 000 kWh (et donc -30 %) est constatée. 

 

WPE-I 06 HK 230 Premium